Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par gerard.benoit.over-blog.com

Pas sitôt sorti d’un plan qui, de 2013 à 2017, aura ponctionné 11,5 Milliards les ressources des collectivités locales (1 038 000 € pour notre commune) voilà que  pour 2018/2022 nous entrons dans une nouvelle ère,  les collectivités locales seront mise à contribution, non pas pour  11,5  mais pour 13  milliards !!!

Et,  signe de modernité oblige, l’Etat ne baissera  pas unilatéralement les dotations, mais ce sont les communes qui devront se couper elle-même les mains, puisque elles seront convier à se serrer la ceinture en limitant l’évolution de leurs charges de fonctionnement à 1,2 % inflation comprise, autrement dit à 0.

Dans le viseur de  ces restrictions budgétaires toujours  « la dépense publique »  la prétendue cause de tous les maux de la nation. Ces restrictions budgétaires n’auront servies, en fait, qu’à financer le CICE (baisses de charges pour les entreprises) dont on connait les piteux résultats en termes de création d’emplois, (50 000 à 100 000) au lieu du million promis !

Concernant la prospective budgétaire annoncée pour 2018.

La stabilité de la fiscalité locale est un point essentiel que nous partageons.

Sur les autres points d’orientation nous  serons très attentifs d’une part  au soutien apporté aux associations,  et d’autre part aux investissements sur les bâtiments scolaires et publics qui sont une priorité absolue.

Ensuite dans un débat d’orientations budgétaires, il nous apparait  incontournable de débattre de l’orientation que nous entendons donner à une ressource exceptionnelle perçue en 2017.

Je parle la de la ressource exceptionnelle de H2P de 1 190 000 €  (vente des baux et fonciers à Habitations Haute Provence).

Voilà pour la commune une ressource exceptionnelle, supérieure à la perte cumulée de dotations globales de fonctionnement (DGF) de 2013 à 2017 c’est dire, une ressource qui ne se reproduira plus de sitôt.

Sachant que les autres ratios de gestion sont plutôt bons :

Selon le bulletin municipal nous avons un endettement exceptionnellement bas, une épargne nette très correcte, un fond de roulement conséquent.

Nous avons donc  tous les éléments pour permettre à cette ressource exceptionnelle une utilisation exceptionnelle.

Aussi nous faisons une proposition de consacrer :

- 1/3 de cette ressource  aux sports, cette compétence revient à la commune cette année,

- 1/3 à l’épargne nette

- 1/3 dans un « budget participatif ponctuel», exceptionnel, à savoir comme nous l’avons indiqué dans le bulletin municipal , ouvrir un concours d’idées en considérant chaque habitant comme un expert d’usage de la commune. Cela aurait le mérite de faire exprimer les besoins et les rêves de notre population.

Par cette initiative il s’agit aussi de permettre une large participation citoyenne.

Etes-vous prêt à relever ce challenge ?

Un budget ce n’est pas seulement de la technique, pas seulement des chiffres, un budget c’est avant tout une réponse aux besoins des habitants, à leurs projets.

Soyons exceptionnellement audacieux

Gérard Benoit  groupe « Collectif Citoyen 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article